Voyage à Dublin

Samuel Beckett Bridge, Dublin, Ireland.

Comme annoncé dans mon précédent post, nous avons passé le week-end dernier à Dublin, 4 jours plus précisément. L’objectif du voyage était multiple, tout d’abord il s’agissait en premier lieu d’une session de team building permettant de renforcer les liens de la promotion, dans un second temps il s’agissait de rencontrer des entreprises sur place pour échanger avec elles sur leurs business models et leurs enjeux en Irlande, enfin en dernier lieu il s’agissait de découvrir ce pays pour la plupart d’entre nous. Nous avons eu la chance d’avoir dans le groupe une personne qui a vécu pendant 5 ans à Dublin et qui nous a donc amené un savoir inestimable sur la culture, les lieux et la ville.

Première étape, le voyage aller de Paris à Dublin. Nous avions tous rendez-vous le mercredi soir à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulles pour prendre l’avion à 21h50. Après 20min de retard au départ de Paris et 1h40 de vol nous avons atterri à 22h30 heure locale (il y a une heure de décalage horaire). A l’arrivée première surprise, nous avons un membre de la promo qui s’est retrouvée avec un genou en « carafe » sans rien avoir fait de particulier, il avait doublé de volume. Première étape après avoir rejoint notre car, passage à au urgence de l’hôpital pour des radios et un diagnostic. Ensuite direction l’hôtel, enfin en théorie. Le chauffeur ne savait pas où il se trouvait et a commencé à s’arrêter tous les 500m pour demander son chemin. Nous avons finit par jouer les GPS avec nos téléphones pour lui indiquer la route à prendre pour arriver à bon port.

Après une courte nuit, RDV avec l’ambassade de France en Irlande dans un salon de l’hôtel pour un topo complet sur le modèle économique de l’Irlande, sur son histoire récente et les opportunités dans les entreprises locales. Les Français sont demandés dans beaucoup d’entreprises Irlandaises qui ont besoin de personnels parlant Français. La matinée a été riche de contenus et d’apprentissages nous donnant des clés de compréhension de l’économie Irlandaise. Le midi nous nous sommes retrouvés à déjeuner à l’hôtel avec les personnes de l’ambassade de France.

 

logo

L’après-midi nous nous sommes dirigés vers le nord de l’Irlande (à quelques dizaines de kilomètres de Belfast) pour une rencontre avec la société Glen Dimplex fleuron de l’industrie Irlandaise avec 10000 salariés dans le monde et 2 MM€ de CA par an. Une société qui a grandit depuis ses débuts par croissance externe et qui est aujourd’hui leader dans le secteur des pompes à chaleurs et dispose d’une vaste gamme de produits électroménagers de grande qualité. Nous avons pu visiter une usine de production ainsi que la R&D et leurs salles de tests. L’accueil a été très chaleureux grâce à Français qui nous a fait un topo complet sur le groupe et aussi aux différentes personnes qui nous ont fait visiter leur entreprise avec beaucoup de passion.

 

280px-The_Irish_Times_logo.svg

Une fois la visite terminée, nous avons repris la route pour Dublin afin de finir la journée par une visite du Irish Times. Nous avons eu droit à un échange avec un des journalistes de la rédaction qui nous a fait un exposé brillant sur les bouleversements de la presse papier avec la digitalisation du métier. Ce fut un exposé passionnant sur le point de vue d’un journaliste sur la transformation digitale. Elle est en marche dans leur entreprise et est aussi un enjeux pour beaucoup de sociétés françaises. Puis nous avons eu droit à une visite guidée de la rédaction dont l’organisation est réellement intéressante. Les journalistes pour le web sont d’un côté du plateau, les journalistes pour le print sont de l’autre côté et au milieu se trouve un « hub » où sont installés les rédacteurs en chef et les responsable de la mise en page. Au cœur du plateau s’organise la validation des articles et les choix de pousser ou non un article en même temps sur le web et la version papier. Le processus de construction et de validation est matérialisé physiquement sur le plateau où sont installés les journalistes.

 

1024px-Trinity_College

Une fois cette visite terminée, nous avons pris un peu de temps pour flâner en ville notamment du côté de Trinity College avant de nous diriger au « Café en Seine » pour y passer notre première soirée. Il s’agit d’un bar immense à la décoration très british et très kitsch. Passé une certaine heure, un DJ s’installe aux platines et anime la piste. Cela a été très arrosé et très festif, une excellente entrée en matière pour le début du voyage. Pour ma part j’ai fait la fin de soirée avec quelques irréductibles et nous sommes rentrés en taxi à 3h30 du matin. Autant mieux dire que la nuit a été très courte et la journée du lendemain très longue.

 

IMG_1197

Le vendredi matin après une nuit difficile pour ma part et un petit déjeuner à l’anglaise, nous avons repris le car pour aller chez Google en centre ville de Dublin. Nous y avons rencontré un ancien de Dauphine qui nous a accueillis dans des locaux comme on les voit dans les médias. Design à tous les étages, espace de détente et de travail se côtoient aux mêmes niveaux. Tout cela dans un environnement où toute l’alimentation est gratuite pour tous les salariés du matin jusqu’au soir. Nous avons eu un moment avec un manager Français qui nous a fait un point sur Google en Irlande et sur le type de métiers représentés sur le site. Nous avons eu droit aussi à briefe complet sur les projets sur lesquels travaillent les salariés de Google et la culture de l’entreprise. Google en Irlande recrute erg ce n’est pas le seul, nous avons eu ce message à plusieurs reprises pendant nos visites. Nous avons enfin terminé par un passage à la cantine très contemporaine de Google pour y prendre un repas tous ensemble.

 

job_search_indeed_fr_FR

Sortie du déjeuner, nous sommes allés vers la deuxième entreprise de la journée Indeed, le moteur de recherche d’offres d’emplois qui fait un carton en ce moment. Nous avons fait le trajet à pied et au soleil car nous avons eu la chance d’avoir un temps superbe pendant les 3 derniers jours du voyage. Arrivé sur place, nous avons eu une présentation très institutionnelle de la part d’un commercial, d’un responsable du support client et d’une RH de l’entreprise. Nous avons pu obtenir quelques informations sur la bonne manière d’utiliser cet outil, comment ils crawlent les annonces et comment le site se rémunère. Une fois de plus, le message était clair, cette firme recrute beaucoup de français pour les accompagner dans leur croissance.

 

220px-Aer_Lingus_Logo

Pour la dernière visite de la journée, nous sommes retournés du côté de l’aéroport pour un rendez-vous avec le staff de la DSI d’Aer Lingus la compagnie nationale Irlandaise dont le business model est proche de celui de Ryan Air. En ce qui me concerne, il s’agit de la meilleure conférence du séjour pour deux raisons, d’abord parce que la stratégie présentée est celle de l’IT, mon secteur, et ensuite parce l’équipe qui nous a animé cette présentation était juste excellente. Nous avons eu droit à un show qu’on sentait bien rôdé de la part du CTO, du PMO et du patron de l’architecture de l’entreprise. J’ai pu retrouver beaucoup d’enjeux que nous vivons aujourd’hui au sein de mon entreprise et de ma DSI. Nous avons eu droit à une démonstration de la bonne manière de construire une stratégie IT alignée avec la stratégie business. Le top au final a été la simplicité et l’évidence avec laquelle le CTO nous a présenté sa stratégie IT, tout simplement génial.

Une fois la visite d’Aer Lingus terminée, nous sommes repartis au centre de Dublin pour y passer la soirée dans un cabaret pour diner spectacle avec des danseurs et des chanteurs Irlandais. La soirée a été très bonne, un peu bruyante car nous étions proches des musiciens, mais impressionnante lorsque les danseurs sont arrivés sur scène. Après la soirée de la veille, j’ai préféré rester sérieux et rentrer à l’hôtel avec une bonne partie du groupe alors que l’autre partie est repartie pour finir la soirée comme la veille. Le lendemain matin a donc été particulièrement dur pour certains qui sont rentrés au levé du soleil.

 

Guinness-original-logo

Le samedi matin après une bonne nuit de sommeil, je suis partis faire un footing (le premier depuis 6 mois) avec un petit groupe de motivés, ce qui ma permit de découvrit les alentours verts et arborés de l’hôtel. La journée était prévue en mode touristique avec le matin une visite au musée Guiness avec dégustation à la clé et déjeuner à la brasserie du musée.

 

IMG_1263

Puis l’après-midi « off » pour tout le monde a permis à certains de prendre le car en direction d’un parc naturel Irlandais le « Glendalough », pour d’autres comme moi de faire un peu de shopping et de finir l’après-midi en bord de mer ou pour les derniers de se balader en ville. La balade en bord de mer était vraiment sympa, nous avons pris un train pendant un quart d’heure avant de nous retrouver sur une jetée sur le port de plaisance de Dublin, dépaysement complet. Au final, nous nous sommes tous retrouvés en fin de journée pour aller diner dans un restaurant dans le centre historique de la ville grâce à une personne du groupe qui s’est occupée de nous trouver un lieu pouvant nous accueillir, nous y avons été à 26.

Passé le repas bien animé par notre groupe, une grosse partie de la promotion s’est retrouvée dans un pub bondé et festif. Pour la dernière soirée, il y a eu encore une fois beaucoup de bières et surtout beaucoup de grands moments de fous rires et de convivialité. Je suis rentré vers 2 heures du matin en taxi pendant que d’autres ont pour la troisième soirée finit très tard et sont rentrés aux aurores à l’hôtel.

Dernier jour, petit brunch à l’hôtel avant de repartir en direction de l’aéroport pour un retour au bercail. Journée malheureusement dédiée au retour qui ne nous aura pas servit à profiter des quelques dernières heures à Dublin.

Globalement, cela s’est passé comme je m’y attendais. De belles entreprises visitées, une meilleure connaissance de Dublin et de l’Irlande qui laisse un petit goût de « reviens-y » et de gros moments de rigolades et festivités qui m’ont rappelé, 15 ans en arrière, les grandes heures de ma vie d’étudiant. Par ailleurs, je reviens avec l’idée que l’expatriation en Irlande a du sens à l’heure actuelle.

Un grand merci à la promotion 21 du Master Management Global des Entreprise Dauphine et pour ceux qui étaient présents, merci Jacky :p

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :