Analyse Financière suite et fin

EBITDA

Petit clin d’oeil à mes collègues de promotion qui viennent avec moi de vivre les 2 dernières journées du séminaire Analyse Financière et ça a été dense. Le professeur (le même que celui du cours de Comptabilité Financière) est une vrai pointure de la gestion financière des entreprises. Nous avons brossé pendant cette session tous les éléments à connaître pour pouvoir disséquer les comptes d’une entreprise et en extraire la « substantifique moelle ». A priori, nous disposons donc des armes utiles et nécessaires à l’analyse de notre PME.

A propos de notre PME, je sais que certains ont pu détecter lors de mon dernier post, notre désarroi suite à des échanges avec notre professeur d’analyse financière. Et bien nous avons pu largement échanger avec le directeur de notre Master et il nous a encouragé à persister malgré tout sur l’étude de notre entreprise. En substance, son retour est le suivant

  1. Nous ne serions pas les premiers à étudier un groupe.
  2. Ce n’est pas parce que notre professeur n’a pas le temps de traiter l’analyse financière d’un groupe en cours que c’est impossible à réaliser. Les grands principes sont relativement simple.
  3. Ce qui simplifierait notre travail serait de nous focaliser sur une ou deux filiales du groupe, ce que nous avons choisit de faire.
  4. D’un point de vue stratégique, si le marché est en déclin c’est un cas intéressant. En effet, il existe différentes formes de déclin et des vitesses très variées. Il en ressort qu’il existe plusieurs scénarios très différents :
    • la possibilité de rebondir à l’internationale
    • la reconversion en France compte tenu de cette techno de notre société
    • la gestion de la fin de cette technologie qui peut prendre longtemps.

Donc, nous avons décidé de continuer sur l’étude de notre entreprise et surtout de ne pas relancer le débat d’une nouvelle recherche que nous avons connu il y a quelques semaines.

Enfin, je suis en train de terminer le portait que nous devons réaliser pour mi mars. Ce soir, nous avons fait les photos venant appuyer le travail de rédaction et de mon côté je devrais pouvoir boucler rapidement cet exercice. Pour réussir à obtenir un résultat proche d’un article de journal papier, j’ai utilisé, sur conseil d’un collègue, le logiciel Adobe Indesign. Le résultat final est juste impressionnant, cela m’a pris quelques heures de boulot avec des tutoriels disponibles Youtube mais j’ai un document qui ressemble à s’y méprendre à un article de presse (au moins sur la forme ;).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :